Le Lab'Outils

Comment alléger notre charge mentale?

Partager l'article
  •   
  •   
  •  
  •  

Ou comment retrouver un peu de sérénité dans notre quotidien de pauvres terriens en détresse ou pas…^^?

Maelström cérébral, déchargeons-nous!

Tous les jours, nous avons de nouvelles tâches, obligations et informations qui viennent s’incruster dans notre cerveau.

Tels de bons petits soldats, nous prenons soin de les charger et de bien les entasser au fond de notre tiroirA FAIRE“.

Le seul problème réside dans les conséquences que cela engendre en nous !

Rapidement, des sensations de malaise, de trop, de stress, de peurs, d’angoisses vont naître, et nous bloquer.

Notre société adore cela ! Si, si, je vous jure !

La cocotte minute va exploser!

Le pire, c’est que sans nous en apercevoir, on remplit encore et encore notre tête. C’est plus fort que nous, ça va trop vite, ça nous dépasse !

Vous avez tous eu ce moment de panique, ou d’un coup, tout déborde de votre cerveau. Où les éléments viennent s’emmêler affreusement.

Les mots sortent mais vous ne pouvez pas gérer leur flot !

« Il faut amener le chien chez le véto. »

« Je dois finir de chiffrer le budget pour le projet éco au taf. »

« Penser à récupérer le costume de X au pressing. »

« Payer les cours de danse. »

« Il faut rendre l’invitation aux voisins. »

« Je dois prendre rendez-vous pour le contrôle technique. »

« Aller faire les courses. »

« Ne pas oublier le rendez-vous chez le dermato pour le petit. »

« Ahahahahahahahah!!!!!!!….etc etc… »

Vous avez compris, c’est cruellement l’infini. Et encore je reste légère sur les exemples.^^

Explosion et implosion

Dans cette gradation des tâches, qui affecte tous les domaines de la vie, le risque majeur c’est NOUS.

Nous et notre capacité surhumaine à toujours dire «OUI» et tout garder!

Car à force de tout gérer, ou de tout vouloir faire, il y en a un qui peut vous dire STOP, c’est votre CORPS.

Alors, cela peut se traduire sous plusieurs formes : fièvre, chute de tension, maux de ventre (il est notre second cerveau), se faire mal (casser le poignet, cheville…), eczéma ou pire malheureusement: burn out …

Le corps est très doué pour nous envoyer des signaux, parfois plus ou moins forts.

Parfois, les alertes se lisent dans notre langage et notre attitude.

Quand on en peut plus, qu’on se sent submergé de tous les côtés, certains d’entre nous, dont je fais partie, “pète un câble“.

Cela se traduit par un mega tsunami qui emporte tout sur son passage ! Famille, ami, collègues de boulot, passants, animaux… tout !

On gesticule, on casse, on pleure, en mode destruction de masse !

Cette colère qui enfle, et qui s’exprime, pas forcément au bon moment d’ailleurs, est profondément humaine, même si maladroite, et rude.

Parfois, elle peut nous permettre de nous sauver un peu, désamorçant le mal être.

2 règles absolues

Avant d’entrer dans le détail des solutions, il est primordial de comprendre 2 règles : le CORPS PARLE, le COEUR CRIE.

En effet, il est vital d’être attentif à notre corps et aux messages qu’il nous envoie, souvent dictés par notre coeur.

Attention, c’est différent de l’hypocondriaque ! Nous sommes d’accord.

Des solutions simples existent

Après ce lourd constat, je rassure les troupes (#lareloudelamétaphorefiléedelarmée… paradoxe total ^^), il existe des solutions simples, rapides à mettre en place et surtout efficaces.

Notre cerveau a du potentiel, mais adoucissons lui la vie.

Notre cerveau est un outil extraordinaire, en constante évolution, et qui suscite des questionnements infinis !

Les neurologues découvrent chaque jour de nouveaux trésors.

Toutefois, il serait judicieux de le préserver un peu, surtout quand on peut le faire aussi facilement.

Méthode 1: Désencombrons-nous ! Faisons des listes !

Quoi de mieux que de mettre en place une petite “To do list” / “A faire“, pour avoir une vision nette de nos missions! Ça allège!

Plusieurs outils s’offrent à nous.

✅ La liste classique, avec le petit carré à cocher quand c’est réalisé.

Deux choix : la version papier (sur le frigo ou votre bujo) ou la version numérique (sur votre application Notes, ou d’autres comme Evernote que j’adore. Il y a en des tonnes à essayer!).

✅ Le diagramme de GANTT, un peu plus technique, mais super pratique pour les entreprises et leur gestion de projet, avec sa vision dans le temps des diverses tâches à réaliser.

✅ La matrice d’Eisenhower, qui permet une classification des tâches en fonction de leur urgence et importance, et donc une meilleure gestion du temps.

Ce tableau à double entrée est génial dans les entreprises, mais, peut s’adapter à notre quotidien. Qu’est-ce qui est urgent ? Qu’est-ce qui est le plus important ?

✅ La carte heuristique, mon outil fétiche!

Faire une map, soit manuscrite avec des couleurs, des dessins, des symboles, soit via l’ordinateur (ou le tél) avec des logiciels gratuits comme X.Mind.

J’y reviendrai dans un article spécial, car c’est vraiment un mécanisme extra et tellement agréable à créer.

Ayant déchargé notre tête, déchargeons à présent notre corps !

Méthode 2: au rythme du coeur!

Mettons la musique au coeur de notre corps !

Très plaisant et gratuit !

Petite mise en situation…

Vous avez passé une journée affreuse, avec une accumulation de contrariétés. Vous avez juste envie d’être seul(e) et tranquille. Vous êtes fatigué(e), en même temps en colère, frustré(e), voire furieux(se) !

Toutefois, la journée est loin d’être finie. Vous rentrez chez vous, et toute votre jolie petite famille, bien excitée, vous attend.

Le drame! Toujours plus, vous savez j’adore! ^^

J’ai la solution, là encore, testée et approuvée au sein de mon propre labo.

✅ Dans votre voiture, avec la musique à fond, HURLEZ ! Hurlez en conscience et à plein poumon, pour vous soulager de toutes ces tensions.

Quid des autres transports, me direz-vous ?

Il est vrai qu’en Métro / Bus / Scooter c’est plus délicat (quoique en scooter… cela reste envisageable, attention à ne pas avaler un moustique c’est tout ^^).

Dans ces cas là, c’est à la maison que vous devez agir.

✅ Vous arrivez chez vous, et aussitôt, après avoir enfilé vos chaussons, ou pas^^, vous mettez la musique à fond, et vous conviez toute la famille à venir danser, bouger, chanter à tu-tête avec vous ! (Bémol pour les ados qui peut-être ne voudront pas ^^. Bien sûr, on respecte).

Toujours en conscience vous videz tout, vous vous délestez des poids de la journée, et vous pensez JOIE.

Nous sommes d’accord, parfois c’est simple à réaliser, et parfois c’est plus compliqué. Pour “X” raisons qui appartiennent à chacun.

L’essentiel est de respecter toujours ses besoins et son rythme.

Boire de l’eau, est une étape essentielle pour l’équilibre de notre santé, et on a souvent tendance à le négliger, voire totalement l’oublier!

Dernier précepte, car, s’il est important de soulager notre tête et notre corps, pensons aussi à notre être profond!

Méthode 3: Om sweet home!

Pour notre être, là encore des basiques, mais qui font tellement de bien que je n’hésite pas à les rappeler.

✅ La méditation, 5 minutes par jour suffisent à ressentir un mieux.

Beaucoup de vidéos sur Youtube peuvent vous guider, et même des super applications sur vos smartphones (Petit Bambou par exemple).

A faire seul ou en famille (Calme et attentif comme une Grenouille, livre génial pour les enfants).

Écouter de la musique classique et pas que… ce sera l’objet d’un article plus approfondi.

Prendre l’air, faire une balade au coeur de la nature, et être attentif à chaque son, couleur, odeur, matière.

Conclusion

Ainsi, il n’y a plus qu’à tester et sentir ce qui vous correspond le plus.

Toujours en ayant conscience que nous devons respecter notre rythme, être doux et bienveillant envers nous-même. Ce qui est souvent le plus difficile, mais, pas à pas nous pouvons le faire.

A vos éprouvettes, et à vos labos !

Expérimentez !

La vie ne demande que cela.

Prenez soin de vous.

Petite bibliographie:

Le charme discret de l’intestin de Giulia Enders

Décodage biologique des maladies de Christian Flèche

Le grand dictionnaire des malaises et des maladies de Jacques Martel

L’art de la méditation de Matthieu Ricard

Calme et attentif comme une grenouille de Eline Snel

Par volonté d’honnêteté et de transparence, sachez que je touche une petite commission si vous passez par ces liens Amazon, cela m’aide juste à entretenir ce blog. Merci fort si vous les faites!


Partager l'article
  •   
  •   
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *