La France a un Incroyable Talent
Le Labo des curiosités

Incroyable talent

Partager l'article
  •   
  •   
  •  
  •  

Ce n’est pas dans mon habitude de faire cela, mais aujourd’hui, après réflexion, j’avais envie de partager mon état d’esprit à travers cet article, concis et simple.

Comme nous vivons l’aventure du bonheur ensemble, il me fallait vous écrire mon ressenti après une soirée inhabituelle pour moi!

Allumer la télé!

Ce soir, j’ai allumé la télévision.

Mon petit bonhomme est chez son père, et face à cette solitude, j’ai cédé à la tentation de regarder des gens à la télé. Façon de poser mon cerveau pour ne pas qu’il se torture tout seul, et qu’il cogite sur mon petit bonhomme qui est loin de moi.

En effet, ce soir, est ma première soirée loin de lui.

Après avoir rangé la maison, fait le linge, et quelques bricoles ménagères, je me pose dans le canapé.

Pas envie de lire, pas envie d’écrire, pas envie d’écouter un podcast…pas envie!

Avec cet esprit de tristesse, et de marasme, je commence à zapper frénétiquement! Et là, à 21h15, je tombe par hasard, sur la chaine M6.

Vous avez un incroyable talent?

Incroyable mais vrai!

Ce soir là, j’atterris sur l’émission La France a un incroyable Talent.

Moi qui ne suis pas partisane, de tous ces jeux, de ces émissions concours, mes yeux et ma tête, se sont laissés prendre par le décor, et les paroles de certains membres du jury.

Quoi? De la bienveillance à la télé? Cela a fini par piquer ma curiosité! Et puis, il était clair, que j’avais besoin d’un arrêt dans le flot de mes pensées.

Contaminée, et curieuse j’ai décidé d’aller plus loin dans cette aventure télévisuelle.

Je vous passe mes instants de “râleries” intenses envers les publicités!^^ Où j’en ai profité pour aller faire pipi, ou me faire une ricoré (team mamie!^^), côté positif.

Des artistes…des humains

J’ai vu des artistes très talentueux défiler.

Ce qui m’a frappée dans chacun d’entre eux c’est leur fragilité, et leur sensibilité.

Rien de calculé, pas d’exagération, juste des êtres humains qui cherchent à partager avec d’autres.

Et ce qui m’a encore plus interpellé, c’est qu’au delà de leur représentation, et de leur envie de montrer, ou démontrer leurs talents, ils voulaient aussi dévoiler leurs histoires.

De la petite sirène, au piano surprise.

Tous ces artistes ont une histoire, et leur numéro est un catalyseur pour l’exprimer.

Bien sûr, chacun à leur manière…

J’ai beaucoup ri en découvrant une revisite au yukulélé yodel de la petite sirène, ou encore les hommes fontaines, ou même l’imitation pure du brame du cerf exécutée par des joyeux compagnons!

Certes, il y a eu dans ces exhibitions, beaucoup de dérision, et de ridicule. Certains auraient pu y voir de la provocation, ou plus grossièrement du “foutage de gueule”.

Or, à ma grande surprise, et sincèrement, dans ces morceaux ubuesques, j’ai ressenti de la tendresse. Ces personnes étaient là pour passer un bon moment, pour divertir simplement le public, et je le pense, pour se faire du bien gentiment! Avec une volonté de se rassurer, en articulant: « Hey! Vous m’aimez un peu? Je vous ai fait rire!»

J’ai trouvé cela beau! Simple, drôle, ridicule, attendrissant, et BEAU!

Pour une fois, il y a de l’amabilité. Même dans les remarques des juges! Sauf un, à qui j’adresse un “Bouh”, qui parfois, à mon sens, en a fait un peu trop…mais là, je crois que c’est le côté obscur obligé de la télévision qui réapparaît. On ne peut pas tout avoir!^^

Au delà de ces moments cocasses, et débonnaires, il y a eu des moments suspendus et inattendus.

Une sensibilité au service d’un art

Depuis que vous avez commencé à me suivre dans ce blog, vous avez certainement remarqué combien je suis sensible…oui hyper sensible!

Et bien, ce soir là, j’ai été particulièrement émue par 4 tableaux.

Plus que du talent

Des êtres fabuleux, des artistes extraordinaires, avec une sensibilité de vie mirifique, qui offre à leur numéro une dimension autre, une dimension juste.

Celle qui touche le coeur! Enfin, pour ceux qui en ont un! C’est juste un peu d’humour/ironie, pour dédramatiser…sinon je pleure!^^…Oui, encore^^.

Valentin

Je pense à Valentin, une jeune homme de 25 ans, qui veut devenir humoriste, et qui est bègue suite à un traumatisme psychologique à l’âge de 4 ans!

Il est beau, intelligent, hyper sensible, avec un sens de l’auto dérision extra! Un mec super, qui te provoque autant de rire que d’émotions. Une belle leçon de vie.

Marilou

J’ai adoré aussi cette jeune fille de 15 ans, Marilou, qui fait une surprise à ses grands parents pour leur dire qu’elle les aime, en jouant au piano une chanson perdue de Michel Jonaz. C’était top. Parce que c’était vrai et pur!

Et très honnêtement, à ce moment-là, je m’en fous complètement des gens qui viendront te faire des commentaires du style: « Quoi, tu regardes ce truc de nuls!»

Comment te dire… non seulement je le regarde,et j’ai adoré, mais, en plus, je vais continuer de suivre l’émission! Sauf, si bien sûr suis trop occupée avec mon petit bonhomme ou trop fatiguée!^^

Parce que cette émission m’a fait plaisir, rire et pleurer!

Je poursuis.

Andy

Le jeune pompier de Paris, qui joue le magicien enfermé dans une caisse d’eau. Grosse prise de risque.

J’ai tremblé avec lui! Peur qu’il ne réussisse pas à se libérer!

Lui aussi, un homme qui a souffert et qui veut prendre sa revanche.

Cependant, ce sont des revanches positives, car ce n’est pas pour prouver que ce sont les meilleurs, c’est juste pour dire:

Regardez, on peut évoluer, et on peut réussir!

On a le droit d’être libre, unique et différent!

Et on peut le partager avec sincérité et simplicité!

La France a un incroyable talent.

C’est un discours que j’aime, car il est rare, et qu’on a besoin de cela aujourd’hui, de plus en plus.

Danylo et Oscar

Dernier moment que j’ai adoré, le duo père et fils!

Alors oui super technique, super qualité, super talent, un bijou cette prestation.

Mais ce qui m’a le plus émerveillée, c’est tout cet amour entre le père et le fils! Cette confiance absolue de ce petit garçon envers son père, cette admiration mutuelle et tout cet amour! Waouh! Merci!

Pleurer et aimer

J’ai pleuré devant ma télé toute seule…

Pleurer parce que dans cette boite, il y a eu une part d’humanité, et on a vu de l’amour, de la bienveillance et de l’empathie et ça fait du bien.

C’est vrai, qu’aujourd’hui, la télévision regorge plus de superficialités, de débat de …., de jugements, de dictats sur le physique…bref, de choses qui nous éloignent de la réalité.

Et ce soir, j’ai adoré voir cette émission, qui en d’autres temps n’est pas du tout ma came, avouons-le^^.

Y’a de l’espoir

Petit clin d’oeil à un membre du jury:

Eric Antoine a été pour moi grandiose, car il a montré ce qu’était la sincérité, et l’importance de rire de tout.

Il a également montré que humour et sensibilité sont compatibles.

Et qu’on a le droit de pleurer, le droit de ressentir des émotions, et de les montrer.

Et dans l’actualité maussade où on préfère nous montrer le négatif, et bien cette légèreté met du baume au coeur^^.

C’est rien tout ça mais c’est beaucoup!

En conclusion

Un petit article pour souligner ce bon moment, qui dans cette journée pluvieuse m’a fait du bien, me faisant oublier mes angoisses.

L’humain n’est pas perdu, il y a encore des sentiments et des personnes riches d’intelligence du coeur! Celle qui pour moi est au-dessus de tout!

Prenez soin de vous.


Partager l'article
  •   
  •   
  •  
  •  

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *