Le Labo Rat'Art

Malandain, la danse à fleur de coeur

Partager l'article
  •   
  •   
  •  
  •  

Ou comment donner des émotions à travers un seul geste

Thierry Malandain est un ancien danseur de formation classique, aujourd’hui Directeur du Centre Chorégraphique National de Biarritz.

Je tenais absolument à écrire quelques mots sur lui, car il est pour moi un homme inspirant, et un artiste extraordinaire.

La danse, la danse, la danse

Je me souviens très bien de la première fois où j’ai découvert une pièce de TM.

C’était en septembre 2012, lors du Festival Le Temps d’Aimer.

La représentation se passait en extérieur, au Port Vieux, où une scène éphémère avait été installée.

Là, face à l’océan, au moment où le soleil commence sa descente, la musique a retenti, et les danseurs sont apparus.

Le cadre sublime, la musique fabuleuse, les danseurs magiques, et la qualité de la chorégraphie enchanteresse.

Mon discours peut sembler dithyrambique, et j’assume, il l’est! Car, moi qui suis sensible à la danse et à la musique, j’ai vécu ce soir là un moment de grâce.

TM sait faire parler la danse!

Il est la danse, il vit la danse, il respire la danse.

Toute l’énergie de ce ballet: Une Dernière chanson offre le vertige de tout oublier, et cela est une force énorme.

La simplicité au service du geste

J’insiste sur cette chorégraphie, car elle a vraiment opéré un changement dans ma vision de la danse contemporaine. TM sait, avec des gestes purs, vrais et simples, nous raconter une histoire.

Il nous amène avec lui dans son monde, sans y mettre une tonne de fioritures mentales, qui me semblaient alors indissociable de la danse contemporaine.

Ce genre de danse me paraissait réservée à l’élite, ceux qui savent se poser de grandes questions existentielles, et qui à travers un geste illisible comprennent le récit, au demeurant incompréhensible.

Où, lorsque tu sors du spectacle, tu n’oses même pas dire que tu as aimé, ou que tu es heureux, sous peine de t’entendre dire: « Ma chère ce n’est pas du tout l’intention donnée…blablablabla…»

Avec TM, tout le monde peut être un Dieu!

Il rend l’invisible visible, il le fait avec talent, naturel et beauté.

Un Grand au service du peuple

TM, est au service de l’Homme. Il a compris que toucher l’être c’est toucher le coeur de l’humanité.

Il a perçu que fédérer passait par la simplicité, et que faire grandir un peuple naît par l’éveil aux belles choses.

Rien que pour cet esprit là, je le trouve sublime. J’admire cette sensibilité aux autres, et cette capacité d’adaptation.

Réinventer ou inventer,

D’ailleurs, TM est un revisiteur/créateur.

Il a su s’inspirer de grands chefs d’oeuvre, Roméo et Juliette, Cendrillon, ou La Belle et la Bête, tout comme il a su imaginer des ballets novateurs comme Magifique, Estro

Il allie délicieusement le classique au contemporain.

Il fusionne des messages modernes avec une tonalité de respect de l’ancien. Il manie tous ses univers avec force et douceur.

Il a ce génie de savoir nous émouvoir (j’ai souvent pleurer lors de représentations ^^), et en même temps cette folie de nous faire rire!

L’art peut se définir par bien des mots, et des pensées, mais l’art est aussi un outil.

Une création que l’on tient dans sa main, et dans son coeur. TM a ce don, et il a l’intelligence de savoir transmettre la connaissance de son art.

Ses danseurs, des bijoux

Transmission qu’il canalise d’abord par ses danseurs!

Voir une chorégraphie de TM, c’est observer des énergies féeriques qui dansent.

Tous ses danseurs sont animés par cette même simplicité, et cette même volonté d’offrir des émotions.

Ils transpirent, ils crient, ils jouent, ils sautent, ils miment, ils s’animent, ils portent, ils rient, ils pleurent, ils trainent, ils respirent, ils se plient, ils se courbent, ils se touchent, ils s’aiment, ils se détestent, ils dansent…ils VIVENT!

Cette troupe engendre toujours en moi un tumulte de bonheur et de fascination!

Quand je les vois danser, j’ai 5 ans, et je suis une petite fille qui vit un moment magique, de rêves et de réalités confondues.

En plus, TM donne une valeur ajoutée à ses danseurs.

Car, ils sont tous dans une homogénéité, et paradoxalement, ils sont uniques. On sent de suite leurs personnalités.

Conclusion

Ainsi, TM est le premier portrait de mon tableau d’artistes inspirants!

Je suis son parcours depuis maintenant quelques années, et reste toujours aussi impatiente de découvrir ses nouvelles créations, et toujours éblouis du résultat.

C’est à chaque fois, un moment de bonheur.

Il était primordial pour moi, de vous présenter son oeuvre, et de vous offrir un moment de bonheur!

Et vous quel chorégraphe vous inspire?

Prenez soin de vous.

Crédit photos:

Malandain Ballet/Biarritz


Partager l'article
  •   
  •   
  •  
  •  

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *