Le Labo de Lettres

Quelques mots de bonheur, ou pas… 1

Partager l'article
  •   
  •   
  •  
  •  

Ou comment faire revivre des moments d’inspiration suspendus, juste pour le plaisir ?!

Introduction

J’écris depuis toujours

Des idées, des pensées, des contes, des nouvelles, ou des chansons.

L’écriture nait d’inspirations diverses, d’un contexte particulier, d’envies spontanées, ou juste d’un besoin instinctif de raconter mes ressentis, mes sentiments, mes émotions, avec une ferveur inexplicable.

Après réflexion, j’ai eu envie de partager ces fragments d’inspiration avec vous, car ils font partie de moi, et que c’est un exercice que j’ai toujours fait avec coeur et bonheur, même si certains récits sont sombres …

Pour cet article un peu particulier, je vous propose une découverte en eau d’encre, où se mêlent fiction et réalité.

Première pensée

C’est dans la nuit que naissent les plus belles histoires. Dans ce silence connu, où seul l’esprit prend de la hauteur et rêve des étoiles.

Le noir, l’obscurité et l’ombre vous prennent, comme pour vous libérer de la réalité qu’était le jour.

C’est alors qu’une histoire apparaît, douce ou sombre, belle ou triste… en tout cas, peu importe elle est là, sous votre plume, accrochée à votre cœur.

Le siège des émotions est aux aguets, il capte chaque mot et en dessine les contours, de l’amour à la haine, de la peur à la sérénité. Elle coule cette histoire, elle vit. 

Vous vous arrêtez alors… et soudain vous comprenez enfin, que cette histoire est vôtre et fait partie de vous. 

Seconde pensée

C’est lorsque mon regard se pose sur la mer que je prends conscience tout à coup de la grandeur de l’univers. Ces couleurs, ces mouvements, cette fluidité lourde. Tout dans l’océan est un appel.

Je peux mieux comprendre les marins qui la prennent un jour pour maîtresse, capable par amour de même lui donner leurs vies.

Est-ce à cause des sirènes qu’elle nous ensorcelle ainsi ? Ce chant des flots bat au rythme d’un cœur, qui offre l’universalité de l’être, la beauté de l’eau. Elle  peut tout donner comme tout reprendre, elle connait les secrets, ceux de la création. Un peintre y cherche ses nuances, un écrivain son encre, un musicien sa vibration. Elle est inspirante et déroutante, et pourtant présente dans tellement de maisons. Alors du coin de ma fenêtre, je l’observe, elle est là présente, elle m’attend.

Conclusion

Ainsi, s’achève, pour cette fois, l’exposition de ces premiers écrits.

Une inspiration différente des autres articles, une volonté d’être un peu plus dans lettres … tout en restant proche de l’être !

J’espère que ce partage et cette découverte vous aura plu. Derrière se cache aussi l’idée que nous sommes tous des créateurs, artistes de nos vies, rêveurs de nos pensées.

A méditer … ou pas !^^

Prenez soin de vous, et n’oubliez pas, vivez la vie que vous voulez.


Partager l'article
  •   
  •   
  •  
  •  

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *