Un bon pour le bonheur
Le Lab'Outils

Un billet au départ du bonheur!

Partager l'article
  •   
  •   
  •  
  •  

Ou comment expérimenter quelques minutes de bonheur simplement et gratuitement?!

« Il faudrait essayer d’être heureux, ne serait-ce que pour donner l’exemple. » Jacques Prévert.

J’ai choisi de commencer avec cette merveilleuse citation de Prévert, car elle pose bien l’intention de cet article.

Être heureux, le bonheur, sont des états qui se cultivent, et qui se partagent.

Etre heureux c’est fatiguant…non?

« Comment partager et cultiver? C’est difficile tout ça!» me direz-vous.

Il est vrai que depuis le début de ce blog, j’exprime la complexité d’être dans le BONHEUR, et l’idée que c’est une véritable lutte tous les jours.

Toutefois, en avançant avec vous et en nourrissant ce journal, je m’aperçois qu’être heureux n’est pas une obligation “d’extase sublime totale et inégalable” au quotidien. Etre heureux, cela peut aussi être accessible.

Je vous rappelle que nous sommes ici ensemble pour expérimenter!

D’où mon désir de vous proposer un outil facile, simple, rapide et méga efficace.

Partage d’expérimentation

Quand bonheur et travail deviennent compatibles

Le bonheur se vit et se lit dans de petites choses.

Il y a quelques temps, au travail, une morosité palpable s’est installée.

Moins de sourires, plus de larmes, des énervements à répétition, des engueulades futiles entre collègues. Bref, une lourdeur bien pesante…

J’avais auparavant, lors d’une formation en pédagogie positive, découvert un outil très sympa et surtout très simple mettre en place.

Lors de ce stage, nous avions essayé cette méthode, et nous avions adoré ! D’autant plus, que l’effet est immédiat et dure dans le temps !

Tentative en milieu hostile

J’ai décidé de l’appliquer au travail, et surtout de le dispenser à mes collègues !

L’effet fut immédiat! Et presque inattendu, tellement tout le monde s’est prêté au jeu, même les plus récalcitrants !

J’avoue avoir été un peu prise de court par cet engouement général !

Si bien qu’une fois le premier essai réussi, tout le monde en demandait encore !

Victime de son succès… ? Non, bien au contraire.

Avec certains collègues, nous avons décidé d’en inventer d’autres, avec comme défi de trouver des qualificatifs spécifiques à notre métier.

L’exercice est devenu intéressant, et surtout valorisant. Car à travers ce brainstorming, nous nous sommes aperçus de toutes les richesses que nous avions entre les mains. Nous avons vu en l’autre et en nous des qualités oubliées. A ces belles redécouvertes, c’est ajouté les sourires retrouvés et la volonté de voir le bon côté des choses.

Se redécouvrir et découvrir l’autre

D’une petite action anodine, est née une nouvelle dynamique, positive et bienveillante.

Le phénomène ne s’est pas arrêté là !

Nous avons décidé de décliner l’outil sous multiples formes!

Du banal à l’extraordinaire en passant par l’improbable, nous avons réinventé cette activité, créant un jeu autour duquel on se rassemble, on s’écoute, on se taquine et on rigole.

Du coup, certains d’entres nous, l’ont même appliqué au sein de leurs classes ! Et là encore : succès.

Les apprenants ont été conquis, et à leur tour l’ont pris pour eux, et l’ont adapté à leurs besoins.

Donner l’exemple

Comme quoi, il suffit parfois de pas grand chose pour réussir, et offrir un peu de bonheur à son entourage.

Naïvement, ou devrais-je dire intuitivement, en écoutant mon coeur, cette idée est revenue à moi au bon moment.

J’ai ouvert une piste, et le “miracle ” s’est accompli !

Tout le monde a suivi, et tour à tour, chacun à notre manière, nous avons donné l’exemple du bonheur.

Un bonheur simple, éphémère peut-être, mais un bonheur quand même.

Et ce qui est, à mon sens, le plus important, c’est que c’est un petit bonheur qui se transmet facilement et rapidement.

Ce qui est merveilleux, et c’est aussi pour cela que je voulais absolument partager cette expérience avec vous, c’est qu’aujourd’hui il y a des exemples qui foisonnent partout sur internet.

Alors … je vous révèle la formule magique ?! ^^

Les tickets du Bonheur

L’objectif de cet outil

Le principe est simple. Il suffit de faire une liste de compliments, de mots positifs bienveillants et réconfortants.

Grâce à tous ces qualificatifs, on gagne un sourire, un compliment gratuit (ça fait toujours du bien ^^), un sursaut de plaisir, une satisfaction personnelle, et bien sûr un partage.

Le matériel

Une feuille blanche A4 / A3 au choix.

Perso, j’aime bien le format A3, car cela donne plus de place pour pouvoir dessiner (et je vous jure, je ne suis pas la plus douée en dessin ! ^^).

Des stylos de couleurs (feutres, crayons à papier ou autres…)

Là, j’aime bien les feutres, car pour cette “œuvre” (toujours plus… ^^), c’est plus lumineux et “ça pète” ! Vous pouvez aussi faire un mélange des deux!

Des ciseaux, pour pouvoir couper les petites lamelles pour en faire des tickets (ou bons) que les personnes pourront facilement détacher.

Des aimants, pâte à fixe ou scotch pour pouvoir l’accrocher, sur un support, si possible visible à tous et accessible.

Quelques exemples de tableaux bons

Chance à saisir, servez-vous: je porte bonheur, et vous pouvez rajouter un pictogramme 🍀…

Prends ce dont tu as besoin: patience/ câlin/ temps libre …

Tickets à craquage: mousse au chocolat/ nouvelles paires de chaussures …

Tickets à réconfort: clin d’oeil de Ryan Gosling/ câlin du Dalaï Lama …

Encouragements à offrir: bravo, continue/ tu es le meilleur/ tu vas réussir/ je crois en toi …

Message du jour, pour une belle journée: Waouh, tu es bien habillé(e)/ tu vas passer une merveilleuse journée/ tu as bonne mine …

Bon pour une taquinerie sympathique

Un compliment peu changer une vie … servez-vous: tu es unique/ tu es magnifique/ tu es un rayon de soleil …

Ce dernier est mon tableau préféré, je vous l’avoue, et c’est avec lui que j’ai débuté cette aventure.

Soyez créatif !

Après c’est à vous de créer votre propre tableau de BONS, tout est possible et imaginable.

Une seule règle d’or à respecter : la gentillesse.

En effet, il est primordial de s’inscrire dans une démarche bienveillante et positive.

Les Bénéfices

Cet outil est rapide, simple, et facile à mettre en place.

Il s’adapte à beaucoup de situations.

Il est gratuit !

Il est ludique et peut éveiller votre créativité.

Il peut être un super outil pédagogique pour vos élèves. Par exemple, pour enrichir leur vocabulaire, pour approfondir la signification des mots, ou encore pour mieux comprendre l’expression des sentiments.

Il peut nous faire réfléchir sur nous, et sur ce qu’il y a autour de nous.

Conclusion

J’ai vraiment adoré et adopté cette méthode des “Bons Bonheur“, comme j’aime la nommer.

Car, au-delà d’une feuille et de quelques mots, elle a cet effet magique faire du bien, tout simplement.

Si on veut voir plus en profondeur, j’oserai dire qu’elle permet de fédérer, de gagner en estime de soi, de faire réfléchir, de partager et de sourire.

A l’instar des mots de Jacques Prévert, donnons l’exemple du bonheur, apprenons et transmettons les bonheurs simples, peut-être futiles pour certains (mais précieux), de nos quotidiens en conscience et dans le coeur.

Je vous ai mis quelques liens où vous pourrez trouver de super exemples de BONS, sur Pinterest, il y en a pléthore !

A vous de fouiner et d’inventer!!

Prenez soin de vous.

Par volonté d’honnêteté et de transparence, sachez que je touche une petite commission si vous passez par ces liens Amazon, cela m’aide juste à entretenir ce blog. Merci fort si vous les faites!


Partager l'article
  •   
  •   
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *